Warning: Declaration of mysiteDescriptionWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 45

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::start_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::end_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::end_el(&$output, $item, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87
IFPEN lance GECO : une application d'éco-conduite
car-engineer english version car-engineer version française

IFPEN lance GECO : une application d’éco-conduite

2

Grâce aux progrès techniques, les voitures sont plus économes en carburant. Mais en dehors des améliorations techniques, les automobilistes peuvent agir sur leur consommation d’énergie. Car leur façon d’utiliser le véhicule, autrement dit leur style de conduite, a aussi un impact sur la consommation de carburant.

Si les conducteurs suivent les conseils de GECO, ils peuvent potentiellement obtenir 10 à 25 % d’économie de carburant. En consommant moins, ils dépensent moins mais aussi émettent moins de polluants et moins de CO2.IFPEN lance GECO : une application d'éco-conduite

Le fonctionnement de GECO

  • À partir des capteurs du Smartphone, le système calcule, en temps réel et en fonction du trajet que le conducteur parcoure, le mode de conduite optimal à adopter.
  • GECO compare cette conduite idéale à la conduite réelle. GECO en déduit un score d’éco-conduite et propose des pistes d’amélioration affichées sur l’écran du Smartphone.
  • GECO donne accès à l’historique des trajets et aux évaluations obtenues, avec les points à améliorer.
  • GECO adopte une approche scientifique innovante : l’application quantifie l’analyse de la conduite et apporte ainsi des informations plus précises et plus riches. GECO s’appuie sur le savoir-faire des ingénieurs de recherche d’IFP Energies nouvelles (IFPEN) dans le domaine des Technologies de l’information et, en particulier, des algorithmes d’optimisation en ligne.

Flexibilité de l’application GECO

GECO permet de réduire la consommation sans réduire nécessairement la vitesse. GECO donne accès à différents niveaux d’information :

  • des informations globales sur le parcours effectué,
  • des conseils de conduite,
  • un bilan plus détaillé des trajets réalisés permettant d’analyser plus finement son comportement, de comprendre ses axes d’amélioration et de suivre ses progrès.Philippe Moulin

Questions à Philippe Moulin*, responsable du projet GECO à IFP Energies Nouvelles

  • Comment est née l’idée de créer GECO ?

Ph. M. : Au coeur de l’application mobile GECO se trouvent des algorithmes d’optimisation en ligne issus du savoir-faire des chercheurs en automatique d’IFPEN. Ils ont été développés dans le cadre du projet Ville Mobilité Energie (VME) mené en partenariat avec la PME Vulog. Ce projet nous a permis de d’étudier les problématiques liées à l’éco-conduite, ou plus précisément à l’optimisation énergétique de la conduite. Il s’agissait de formaliser un problème sous forme mathématique, grâce à un modèle de la consommation d’énergie d’un véhicule, et de proposer des méthodes de résolution qui soient utilisables en ligne.

  • Pourquoi IFPEN s’intéresse à l’éco-conduite ?

Ph. M. : Aujourd’hui, l’automobile est confrontée à un double défi : trouver des alternatives aux carburants pétroliers et réduire toujours plus la consommation des véhicules. A IFPEN, nous nous intéressons aux problématiques d’efficacité énergétique dans les transports. A cette fin, nous travaillons à l’amélioration des technologies moteur et également à l’intégration des TIC (technologies de l’information et de la communication) qui vont occuper dans un futur assez proche une place très importante dans l’automobile : la connexion des véhicules à leur environnement (infrastructure, autres véhicules) rendra possible de nouvelles fonctionnalités. L’éco-conduite telle qu’elle est abordée aujourd’hui dans GECO n’est qu’un premier pas vers une automobile toujours plus intelligente et connectée.

  • Quelles perspectives pour GECO ?

Ph. M. : GECO va donc être diffusé gratuitement au grand public sur les stores dès le mois de juin 2014. Nous espérons conquérir l’adhésion des « GECO-drivers » et démontrer l’efficacité de nos développements et les performances de nos algorithmes. Nous étudions la possibilité de développer une version GECO pour les vélos. Des partenariats sont, par ailleurs, en cours de négociation pour valoriser et diffuser ces développements.

Nous menons également des réflexions pour prolonger les développements techniques sur l’efficacité énergétique de la voiture connectée. Nous collaborons avec des laboratoires reconnus dans le domaine pour consolider nos compétences dans le domaine et ouvrir de nouvelles perspectives. Notre démarche consiste ainsi à assurer, en parallèle de la diffusion de nos travaux au grand public, leur valorisation auprès d’acteurs industriels, et la construction d’une compétence scientifique solide.

* Philippe Moulin, ingénieur de recherche en automatique et chef de projet à IFP Energies Nouvelles

Philippe Moulin est ingénieur de recherche en automatique à IFP Energies nouvelles. Après diverses expériences dans le secteur de l’automobile il a rejoint IFPEN où il travaille plus spécialement dans le domaine des transports et s’intéresse à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour traiter des problématiques énergétiques et environnementales.

Source : IFPEN
L’avis de Romain :
Ce type de fonctionnalité existe déjà nativement dans certains véhicules comme la Honda Insight ou la Toyota Prius. Cependant, l’idée est parfaitement adaptée aux gens possédants des véhicules âgés qui ne disposent pas de ce genre de fonction. Cependant, a première vue, le fait de ne pas avoir accès aux données du moteur comme le régime ou le couple présentent une certaine limite à cette application. En effet, quid de quelqu’un qui respecte les limitations de vitesses et qui l’adapte à la topologie du parcours mais qui roule toujours en surrégime? Pensez-vous qu’il sera possible dans un futur proche d’avoir accès aux informations basiques du moteur via son Smartphone ?

2 Comments

  1. Eric C.
    Eric C.07-09-2014

    On doit pouvoir déduire les rapports engagés des infos d’accél (et des historiques), mais je suis d’accord que le fait de se priver des renseignements de l’odb me semble « compliqué ».

  2. Angéla.R
    Angéla.R08-18-2014

    Bonjour,

    Tout d’abord, félicitation pour ce site qui est fort agréable à lire 🙂

    Pour votre question, il existe déjà des clés dans le commerce qui se branchent sur la prise OBD du véhicule et qui communiquent par Bluetooth vers une interface OBDII (pour une dizaine d’euros seulement !) alors j’image que ce type d’applications va vite finir par trouver le moyen de communiquer avec tout ça ! (vu que l’OBD utilise un standard, ça ne devrait pas être impossible surtout s’ils n’ont besoin que de données moteur basiques…) 🙂

    Pour ma part, je travaille actuellement pour Delphi (Diesel) sur l’OBD et la tendance est vraiment à ajouter de plus en plus de données accessibles par tous.. Alors je pense que tous ces services (aide à la conduite, auto-diagnostic..etc) ont de l’avenir !

    Cordialement,
    Angéla R.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.