car-engineer english version car-engineer version française

La nouvelle Opel Astra Sports Tourer testée en chambre climatique

0

« Comme dans un désert de sable brûlant … » – Le centre international de développement technique d’Opel (ITDC) reproduit des conditions climatiques comparables à celles du désert du Sahara. A Rüsselsheim, au milieu de l’hiver, le mercure est à 60 degrés Celsius et la sueur commence à apparaître. Au milieu de tout cela, la nouvelle Astra Sports Tourer défie des conditions climatiques défavorables. Calmement et en douceur, elle rebondit sur le banc d’essai climatique tandis que le système de ventilation remplit la salle de 60 mètres carrés d’air chaud.

Test climatique chaud de l'Opel Astra Sports Tourer

Un jour plus tard, au même endroit, en même temps, l’observateur est confronté à un scénario complètement différent : l’Opel Astra Sports Tourer est toute enveloppée d’un manteau blanc qui est recouvert d’une mince couche de glace. L’intérieur du break compact n’est pas visible de l’extérieur, et les fenêtres sont complètement gelées. La température est de -40 degrés, et sans vêtements chauds d’hiver, on ne peut pas rester dans la pièce. « Nous voulons voir comment les matériaux de la Sports Tourer réagissent à des conditions extrêmes. Nous vérifions également si son apparence change et si la chaleur ou le froid extrême ont un effet sur, par exemple, les jeux de carrosserie ou sur les plastiques« , explique Otto Hemmelmann, Ingénieur en chef des méthodes d’essai. Avec son équipe interdisciplinaire spécialisée dans différents domaines, il est responsable de ces tests dans des conditions caniculaires et de congélation.

Tests climatiques extrêmes pour une meilleure satisfaction client

Le banc d’essais chaud et froid – aussi appelé banc de tests de cyclage thermique – fait partie du programme de développement obligatoire des véhicules Opel, tout comme les tests en laboratoire acoustique et électronique. « Après tout, nos clients du monde entier conduisent l’Astra dans des zones climatiques différentes, » dit Hemmelmann. En général, chaque nouveau véhicule est testé pendant la phase de développement, et dans ce cas, une Astra Sports Tourer très standard. Cela garantit que les matériaux qui sont utilisés lors du test sont exactement les mêmes que ceux utilisés dans les véhicules des clients. Au cours de la phase de tests de deux semaines, les températures changent tous les jours. « Étanchéité, collage, pièces et matières plastiques, caoutchouc – tout cela doit fonctionner correctement sans porter aucune trace du test », explique l’ingénieur en chef.

Test froid de l'Opel Astra Sports Tourer

Même la lumière directe du soleil peut être simulée dans la chambre climatique à l’aide de radiateurs spéciaux. « Si le Sports Tourer est stationné à l’extérieur en été, les températures intérieures peuvent atteindre 90 degrés », explique Hemmelmann. Avec l’aide de la simulation du soleil, l’équipe teste la tolérance au stress des matériaux intérieurs. « Mais nous testons aussi combien de temps le climatiseur doit être actif pour que la température intérieure soit de nouveau supportable. » En outre, le banc d’essai « à quatre piliers » déplace le Sports Tourer de haut en bas en agissant sous ses roues. Cela permet aux testeurs de veiller à ce que le confort de la voiture ne soit pas compromis, même dans des conditions extrêmes et que les matériaux intérieurs ne produisent pas de bruits ou d’odeurs irritantes pendant la conduite malgré le stress engendré par les températures extrêmes.

Ouverture du hayon intelligente et sièges arrière FlexFold testés

L’Astra Sports Tourer n’est pas spécialement préparée pour le banc d’essai froid/chaud. Elle est équipée de pneus commerciaux et des sangles maintiennent le break compact sur les quatre piliers du banc. Néanmoins, le véhicule est complètement contrôlé avant l’essai. Parce qu’après le test à chaud/froid, les ingénieurs regardent le Sports Tourer à travers les yeux du client et identifient les différences. « Nous regardons l’impression générale que donne la voiture et prenons des mesures pour déterminer si quelque chose s’est déformé ou est devenu mal aligné, » dit Hemmelmann.

Conducteur de banc climatique Opel

L’examen systématique du véhicule par l’équipe met un focus particulier sur les pièces en plastique telles que les pare-chocs et les bas de caisse latéraux. « Le jeu est extrêmement important dans ces cas, parce que les composants ne doivent pas être en saillie ou dépasser. » Les employés des domaines spécialisés respectifs vérifient également toutes les fonctions à l’intérieur du véhicule. Par exemple, est-ce que la boîte à gants s’ouvre en douceur et facilement ? Le siège arrière FlexFold peut-il être ajusté de façon transparente dans toutes les situations ? Et surtout, le hayon automatique contrôlé par capteur peut-il s’ouvrir et se fermer à -40 degrés avec un mouvement simple du pied sous le pare-chocs ? Après tout, cette fonction pratique fait sa première apparition chez Opel dans la nouvelle Astra Sports Tourer. Enfin, l’Astra Sports Tourer a passé le test de cyclage thermique avec succès seulement lorsque tous les composants, le corps et les pièces rapportées sont testés et validés.

Source : Opel

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.