Warning: Declaration of mysiteDescriptionWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 45

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::start_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::end_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::end_el(&$output, $item, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87
Toyota Racing présente la TS030 Hybride 2013
car-engineer english version car-engineer version française

Toyota Racing présente la TS030 Hybride 2013

0

English version car engineer

TOYOTA Racing a dévoilé la version revue de la TS030 hybride qui participera aux 24 Heures du Mans et au FIA World Endurance Championship (WEC) cette saison 2013. Après un déploiement réussi plus tôt ce mois-ci, Toyota Racing commence les premiers tests complets de la version 2013 de la TS030 HYBRID au circuit Paul Ricard dans le sud de la France.Essais de la TS030 Hybride

Alex Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima font de nouveau équipe dans la TS030 HYBRIDE n°7. La n°8 participera au Mans pour la première fois, avec Anthony Davidson, Stéphane Sarrazin et Sébastien Buemi au volant.

L’équipe utilisera de nouveau le système hybride Toyota Racing, développé exclusivement pour le sport automobile par la division Motor Sport de TOYOTA à Higashifuji. Un système hybride basé sur un unique super condensateur offre un boost de 300 ch automatiquement, en plus des 530 ch générés par le moteur atmosphérique V8 essence de 3,4 litres. Le châssis de la TS030 hybride a également été modifié pour la saison à venir, avec des performances et une fiabilité accrus. Un package aérodynamique revu, comprenant une monocoque retravaillée, procure de meilleures performances tout en minimisant l’impact de la mise à jour du règlement 2013, qui augmente le poids minimum de 15kg pour les LMP1.

Pascal Vasselon, Directeur technique :
Quelle est l’ampleur des modifications de la TS030 HYBRIDE?
Un changement majeur dans la réglementation arrive en 2014 alors la voiture de cette année est plus une évolution de notre concept initial. L’objectif évident est de résoudre tous les petits problèmes que nous avons rencontrés au cours de la dernière saison. Le tout premier est que la voiture 2012, étant une voiture laboratoire, était en mesure d’accepter les systèmes hybrides sur les essieux avant et arrière, nous avons donc repensé le monocoque pour l’optimiser sans le moteur avant. La performance de l’année dernière a été très satisfaisante et nous donc choisi la continuité de sorte qu’il n’y ait eu aucun changement de concept.

Hisatake Murata, Chef de projet hybride :
Comment évaluez-vous la performance du système de propulsion hybride en 2012?
Ce fut une grande expérience pour moi de voir ce groupe motopropulseur propulser une voiture TOYOTA LMP1 pour la première fois et depuis ce moment l’histoire va de mieux en mieux. Notre système a extrêmement bien fonctionné et a clairement démontré la performance supplémentaire qu’il est possible de générer par l’intermédiaire d’un système hybride. Je suis très fier des ingénieurs, des techniciens et des partenaires qui ont développé et maîtrisé cette technologie de pointe, leur travail acharné a vraiment payé. Notre récompense a été plus que de gagner des courses, il a été constamment motivant pour nous d’entendre les commentaires positifs de la part des pilotes au sujet du boost hybride de 300 ch et de les regarder l’utiliser à leur avantage sur la piste.

Qu’est ce qui a changé sur le système hybride en 2013?
Les principales étapes dans le développement de notre système hybride sont 2012, quand il a été intégré dans la TS030 HYBRIDE pour la première fois, et en 2014, lorsque les règlements techniques vont changer de façon significative. Pour cette année, nous avons obtenu des améliorations progressives, tout en incluant des pré-tests des technologies de 2014. Nous avons peaufiné les choses comme la puissance et l’efficacité, tout en améliorant la fiabilité du groupe motopropulseur. Globalement, nous sommes confiants quant au fait que nous avons à nouveau un groupe motopropulseur très compétitif et fiable.

John Litjens, Chef de projet châssis :
Comment évaluez-vous les performances de la TS030 HYBRIDE en 2012?
Son comportement l’an dernier a été une vraie satisfaction. Au début des études, nous avions trois priorités : l’intégration du système hybride, l’efficacité aérodynamique et la gestion des pneumatiques. Durant toute la saison, la voiture s’est montrée très performante dans ces trois domaines : les objectifs de la première année étaient donc atteints. Cependant, nous avons découvert au fil des courses beaucoup de petites choses susceptibles d’être améliorées. Nous les avons classées par ordre de priorité et avons essayé de traiter les plus importantes sur la mouture 2013. Mais il y a toujours une marge d’amélioration possible…

Combien de changements ont été faits sur la TS030 HYBRIDE en 2013 comparé à la voiture de l’an dernier?
Nous en avons profité pour retoucher certains aspects de la voiture ; c’est donc une évolution des caractéristiques 2012 et non un changement de fond. Nous avons supprimé la fonctionnalité hybride sur le train avant, d’où un gain sur l’encombrement et l’aérodynamisme. Cela permet aussi de gérer les 15 kg d’augmentation du poids minimal réglementaire, quasiment sans affecter les performances. Nos simulations montrent de nets progrès côté performances et, d’expérience pratique, nous pensons avoir résolu une partie des problèmes d’accessibilité qui nous ont parfois fait perdre du temps en 2012.

 

Source : Toyota Motor Corporation
L’avis de Romain :

Je pense personnellement que Toyota Racing va gagner les 24 heures du Mans cette année avec cette voiture. Qui parie?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.