février 8

Un capteur de position magnétique pour les systèmes de contrôle de châssis actifs

Un capteur de position magnétique pour les systèmes de contrôle de châssis actifs

[image_frame style= »framed_shadow » align= »right » alt= »Capteur de position magnétique » title= »Capteur de position magnétique dans la suite de produits CPS de Continental »]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2014/02/Position-sensor.jpg[/image_frame]La technologie de capteur de position magnétique sans contact d’ams AG, un fournisseur de circuits analogiques intégrés et de capteurs, a eu l’approbation de l’industrie automobile de pars le nombre de contrats signés.

Le fournisseur automobile international Continental fonde sa nouvelle série de capteurs de hauteur de châssis CPS sur l’AS5162, un capteur de position magnétique fourni par ams.

L’AS5162, jumelé avec un simple aimant à deux pôles, détecte avec précision les déplacements angulaires avec une résolution de 0,09° sur un tour complet. Sa technologie de semi-conducteur sans contact est à l’abri des champs magnétiques parasites et, à la différence des capteurs de position optiques ou avec contact, elle n’est pas affectée par des contaminants tels que l’huile, la graisse ou la saleté.

La série CPS est utilisée dans les derniers systèmes de contrôle de châssis actifs pour mesurer la hauteur de châssis d’un véhicule par rapport à ses roues. Offrant une gamme flexible de configurations, l’AS5162 peut également être utilisé dans d’autres applications de détection de position telles que le réglage des phares ou pour d’autres mesures d’angle, par exemple dans les véhicules utilitaires comme les camions à benne.

Dans un système de contrôle de châssis actif ou la sécurité est critique, la série CPS est tenue de se conformer à la norme de sécurité fonctionnelle ISO26262. Cette norme exige que les fabricants de véhicules doivent atteindre des niveaux élevés de fiabilité, analyser les effets des modes de défaillance des composants et des systèmes et prendre des mesures pour garantir la sécurité fonctionnelle dans le cas d’un échec prévisible.

Composant qualifié AEC-Q100, l’AS5162 a aidé Continental à être certifié ISO26262 pour sa série CPS en raison de son faible taux de FIT (Failure In Time, ou taux de défaillance) – une mesure clé de la fiabilité définie par la norme. Les procédés de fabrication d’ams permettent également une analyse précise des modes de défaillance de des composants.[image_frame style= »framed_shadow » align= »center » alt= »Conception du As5162″ title= »Bloc diagramme de l’ams As5162″ height= »334″ width= »600″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2014/02/As5162-Block-diagram.jpg[/image_frame]

« Les systèmes de contrôle de châssis actifs avancés nécessitent des mesures très précises et rapides du mouvement du châssis. C’est donc une application idéale pour l’AS5162, un capteur de position à faible bruit et à haute sensibilité », a déclaré Bernd Gessner, vice-président et directeur général de l’unité commerciale automobile ams. « Et ams fournit des données entièrement traçables pour supporter les démarche de sécurité fonctionnelle entreprises par les constructeurs automobiles, aidant à minimiser l’effort nécessaire pour se conformer à la norme ISO 26262. »

Source : ams

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!