novembre 23

Le différentiel à glissement limité électronique FXD de BorgWarner

Le différentiel à glissement limité électronique FXD de BorgWarner

BorgWarner lance le premier différentiel à glissement limité électronique au monde conçu pour le pont avant d’un véhicule à roues avant motrices sur la Volkswagen Golf GTI 2013 avec pack Performance. Connu sous le nom de technologie de différentiel transversal avant (FXD pour Front Cross Differential), le système améliore la traction, la maniabilité et la stabilité du véhicule, sans sacrifier la puissance du moteur.

Dans certaines conditions de conduite, les performances du véhicule avec la technologie de FXD se rapprochent de celles d’un véhicule à transmission intégrale (AWD) mais coûte moins cher et offre une meilleure consommation de carburant. Le système utilise la même technologie d’actionneur électrohydraulique récemment utilisé sur le couplage de traction intégrale de cinquième génération de BorgWarner, et offre aux constructeurs automobiles une solution de différentiel à glissement limité électronique avec un large éventail d’options de calibration.Différentiel transversal avant (FXD) BorgWarner

« La technologie FXD BorgWarner a reçu des commentaires très positifs au cours des démonstrations client pour la meilleure traction qu’elle procure et les performances améliorées du véhicule, » a déclaré le Dr Stefan Demmerle, président et directeur général, BorgWarner TorqTransfer. « Contrairement aux systèmes basés sur le freinage, notre technologie préventive prévoit le couple nécessaire dans différentes situations de conduite et offre une traction, une maniabilité et une stabilité inégalées tout en maximisant le plaisir de conduire des véhicules à traction avant. »

La technologie FXD BorgWarner utilise les mêmes entrées de capteur de véhicule qu’un système de traction intégrale pour générer un couple de blocage contrôlé entre les roues avant gauche et droite, dirigeant la puissance à la roue ayant la meilleure adhérence avant le patinage des roues. Dans certaines situations, comme monter une côte sur route gelée, la technologie FXD améliore l’accélération grâce à l’utilisation plus efficace de la puissance disponible du moteur par rapport aux systèmes de contrôle de traction basés sur le freinage, qui provoquent une surconsommation du moteur. Pour de meilleures performances en virage, le système fournit un effet de vectorisation du couple, envoyant plus de puissance sur la roue extérieure afin de réduire le patinage des roues intérieures. A l’inverse, pour améliorer la stabilité du véhicule, le système a la capacité de passer plus de puissance sur la roue intérieure, ce qui réduit l’intervention de systèmes de contrôle de stabilité basés sur le freinage.

Source : BorgWarner

L’avis de Romain :

L’électronique remplace de plus en plus d’actionneurs mécaniques dans l’automobile. Mais après les problèmes de Toyota avec des accélérations involontaires à cause d’un algorithme de contrôle d’accélérateur buggé, ne pensez-vous pas qu’il est risqué et dangereux de contrôler un différentiel à glissement limité électroniquement ? Pensez-vous qu’il y ait un mode dégradé mécanique pour la fonction de glissement limité ?

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!