mars 18

La première boîte robotisée couplée à un moteur à gaz naturel en Amérique du Nord

La première boîte robotisée couplée à un moteur à gaz naturel en Amérique du Nord

La société Eaton et Cummins Westport, une co-entreprise de Cummins Inc. et Westport Innovations, ont annoncé aujourd’hui un groupe motopropulseur intégré pour le moteur au gaz naturel Cummins Westport ISX12 G qui offrira aux clients la première transmission robotisée à être accouplée avec un moteur à allumage commandé fonctionnant au gaz naturel, sur le marché nord-américain. Le groupe motopropulseur combine la boîte de vitesses robotisée Eaton UltraShift ® PLUS avec le moteur Cummins Westport ISX12 G.[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”Boîte de vitesses robotisée UltraShift® Plus” title=”Boîte de vitesses robotisée UltraShift® Plus fournie par Eaton”]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2014/03/UltraShift®-PLUS-AMT.jpg[/image_frame]

S’exprimant lors du meeting annuel “Technology & Maintenance Council” de l’American Trucking Association, les dirigeants ont dit que cette annonce est une continuation de la collaboration de longue date entre Eaton et Cummins, et s’appuie sur l’annonce faite il y a un an du groupe motopropulseur SmartAdvantage ™ avec le moteur diesel Cummins ISX15. Avec l’intérêt pour les carburants alternatifs conduisant plus de flottes à intégrer des moteurs à gaz naturel dans leur portefeuille, ce produit tentera de répondre à un besoin croissant du marché dans ce domaine.

“Fournir à nos clients des offres de produits qui répondent à leurs besoins est le but de cette collaboration”, a déclaré Lori Thompson, vice-président de Cummins Division Truck and Bus. “Nous sommes ravis de fournir un ensemble intégré aux clients qui désirent un moteur au gaz naturel jumelé à une transmission robotisée pour leurs flottes”.

“Nous sommes fiers d’être en mesure d’offrir aux clients de flottes nord-américaines la première transmission automatique à être intégrée à un moteur à gaz naturel à allumage commandé”, a déclaré John Beering, vice-président et directeur général de la division transmissions poids lourds chez Eaton. “Nous sommes confiants dans le fait que nos clients trouveront dans ce groupe motopropulseur une excellente valeur ajoutée par rapport à d’autres solutions de transmission robotisée.”

La transmission automatique UltraShift jumelée avec le moteur ISX12 G sera disponible pour les transporteurs nationaux et régionaux mi-2014.

Le moteur Cummins Westport ISX12 G est basé sur le moteur diesel Cummins ISX12, et fonctionne à 100% au gaz naturel, qui peut être sur le véhicule soit sous forme comprimée (GNC) soit sous forme liquéfiée (GNL). Conçu pour les applications de transports régionaux, l’ISX12 G possède une puissance maximale qui s’étale de 1500 à 1800 tours par minute, avec un pic de couple à 1200 tours par minute. Ce moteur au gaz naturel est disponible avec une puissance de 320 ch à 400 ch (239 à 298 kW) avec un couple maximum de 1966 Nm.[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”Moteur ISX12 G fourni par Cummins Westport” title=”Moteur à allumage commandé ISX12 G fonctionnant au gaz naturel”]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2014/03/ISX12-G-by-Cummins-Westport.jpg[/image_frame]

Les avantages de ce groupe motopropulseur comprennent :

  • Algorithme de sélection de changement de rapport optimisé
  • Amélioration du décollage et des décisions de changement de rapport par le biais de détection de la pente, de la masse et de la consigne de pédale d’accélérateur
  • Aide au démarrage en côte ou “Hill Start Aid”, qui empêche le recul du véhicule lorsqu’il est engagé

Le moteur Cummins Westport ISX12 G peut désormais être accouplé soit avec la transmission robotisée UltraShift ou avec la transmission manuelle Eaton Fuller Advantage Series.

Source : Eaton/Cummins

[titled_box title=”L’avis de Romain :”]

Je ne sais vraiment pas ce que valent les performances et les caractéristiques d’un moteur au gaz naturel par rapport à un moteur diesel pour les camions. Je me demande aussi comment est calibrée la transmission robotisée pour correspondre aux points optimaux d’efficacité d’un tel moteur. Pensez-vous que les coûts R&D d’un tel développement spécifique étaient suffisamment faibles pour assurer un retour sur investissement rapide pour les deux sociétés ? Pensez-vous que l’utilisateur final préférera la boîte robotisée à la transmission manuelle ?[/titled_box]

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!