Warning: Declaration of mysiteDescriptionWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 45

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::start_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::end_lvl(&$output, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_lvl(&$output, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87

Warning: Declaration of mysiteResponsiveMenuWalker::end_el(&$output, $item, $depth) should be compatible with Walker_Nav_Menu::end_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array) in /homepages/13/d387776991/htdocs/wp-content/themes/awake_36/lib/classes/menu-walker.php on line 87
Allumage dynamique des cylindres pour moteur essence
car-engineer english version car-engineer version française

Allumage dynamique des cylindres pour moteur essence

0

GM Ventures pense que son investissement fait en 2012 dans la start-up de la Silicon Valley Tula Technology, Inc. se traduira par une nouvelle technologie moteur d’économie de carburant qui pourrait être déployée dans les futurs moteurs essence des véhicules General Motors.

La technologie d’allumage dynamique des cylindres (Dynamic Skip Fire ou DSF) de Tula intègre un traitement numérique du signal avancé et des lois de commande du groupe motopropulseur optimisées pour créer une approche basée sur le Software aux moteurs à cylindrée variable. Le résultat obtenu procure des économies de carburant à travers un large éventail de conditions de conduite.

Au lieu de s’appuyer sur la désactivation fixe de cylindres ou la commutation entre des stratégies fixes comme sur les moteurs actuels, la technologie DSF de Tula prend en permanence des décisions d’allumage dynamiques pour chaque cylindre individuellement afin de délivrer le couple moteur nécessaire pour toutes les vitesses et charges du véhicule tout en évitant les vibrations.

Des tests indépendants commandés par Tula montrent que l’application de la technologie DSF peut améliorer l’efficacité d’un moteur multicylindres (4/6/8 cylindres) de 15 pour cent par rapport à un véhicule équipé d’un moteur qui n’a pas la désactivation de cylindres.

Le système Dynamic Skip Fire de Tula

« Cette technologie a le potentiel de réduire la consommation de carburant sur certains véhicules GM sans dégrader la génération de couple quand cela est nécessaire », a déclaré Jon Lauckner, directeur de la technologie GM, vice-président de la R&D globale et président de GM Ventures. « Cet effort conjoint combine l’expertise Software de la Silicon Valley avec l’expertise en moteur de General Motors. »

Sequoia Capital, Sigma Partners et Khosla Ventures sont également co-investisseurs dans Tula avec GM Ventures. Depuis sa création à la mi-2010, le portefeuille international de GM Ventures comprend des investissements dans plus de 20 start-up.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec GM lors de cette étape passionnante du développement du système DSF, et ils ont fourni un soutien financier essentiel tout en nous permettant de gérer nos affaires en toute autonomie », a déclaré R. Scott Bailey, président et chef de la direction de Tula Technology. « Notre objectif est le même que GM ; nous avons tous deux innové pour rendre la vie des gens meilleure. »

Source : GM
L’avis de Romain :
Je pense que combiner les domaines technologiques comme la combustion et le calcul informatique est un moyen d’innover. Malheureusement, le monde de l’automobile est très conservateur et les entreprises n’embauchent pas souvent des profils « non-automobiles ». Je pense à des ingénieurs procédés pour optimiser les flux de fluides dans les moteurs, des analystes statistiques pour l’exploitation des données d’utilisation des produits par les clients et ainsi de suite. Pensez-vous que les recruteurs de l’automobile devraient diversifier les profils ciblés ou au contraire choisir des personnes spécialisées et des experts de l’automobile ?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.