août 26

Bosch rejoint le projet Ko-HAF de conduite autonome

Bosch rejoint le projet Ko-HAF de conduite autonome

Bosch a uni ses forces avec un certain nombre d’autres fournisseurs, de constructeurs automobiles et de partenaires du secteur public pour lancer le projet de recherche de «conduite hautement automatisée et coopérative» (Ko-HAF), qui vise à faire avancer le développement de la conduite autonome. Le projet financé par l’État relèvera les défis de la conduite hautement automatisée, grâce à laquelle les conducteurs ne doivent plus être constamment vigilants. Mais pour que cela se produise, de nombreuses précautions techniques doivent être prises.[image_frame style= »framed_shadow » align= »center » alt= »Conduite autonome par Bosch » title= »Bosch a commencé à tester la conduite autonome sur la voie publique début 2013. Les derniers prototypes sont basés sur la Tesla Model S. » height= »469″ width= »650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/08/Automated-driving-at-Bosch.jpg[/image_frame]

« Les véhicules hautement automatisés reposent sur des informations provenant de leur environnement – des informations qui complètent les données recueillies par les capteurs du véhicule, » explique le Dr Dieter Rödder, chef de l’unité sur les futurs systèmes de mobilité de Bosch. Dans le cadre du projet Ko-HAF, Bosch a assumé la responsabilité principale pour le développement d’une infrastructure pour collecter et rendre disponible de telles informations sur l’environnement actuel du véhicule, dont les conditions de circulation et l’infrastructure routière.

Les capteurs embarqués collectent des informations sur le trafic

L’infrastructure est basée sur des véhicules qui communiquent sans fil avec un serveur central. Pour la durée du projet, une variété de véhicules appartenant aux différents partenaires du projet permettra de recueillir les données générées par leurs capteurs embarqués lors des campagnes de test et d’alimenter le serveur avec des informations sur leur environnement. Cela inclut également des données sur l’existence et la qualité des marquages au sol. Les informations recueillies seront analysées et consolidées sur le serveur. Une carte digitale élargie sera ensuite mise à disposition en téléchargement sur les véhicules. Cela leur permettra d’être informés sur les dangers de la circulation par exemple situés derrière un virage ou juste sur la crête d’une colline.[image_frame style= »framed_shadow » align= »center » alt= »Développement de la conduite autonome chez Bosch » title= »Bosch a testé la conduite autonome avec des véhicules de démonstration sur les routes publiques aux États-Unis et en Allemagne depuis le début de 2013. Plusieurs milliers de kilomètres d’essais ont déjà été parcourus. » height= »469″ width= »650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/08/Automated-driving-development-at-Bosch.jpg[/image_frame]

En plus de la solution d’infrastructure, le projet Ko-HAF travaille également sur la localisation précise des véhicules hautement autonomes. Par exemple, les véhicules doivent être en mesure d’identifier la voie sur laquelle ils roulent ainsi que leur position exacte dans la voie. Un des autres points importants du projet est de savoir comment intégrer le conducteur dans le processus. Après tout, la conduite autonome est uniquement possible sur certaines routes, comme les autoroutes. Les conducteurs devront donc assumer et abandonner le contrôle du véhicule à plusieurs reprises. Les partenaires du projet étudient comment et dans quel délai cela devra se produire. Le dernier sujet exploré par le consortium défini comment un système hautement automatisé peut être sécurisé et testé.[image_frame style= »framed_shadow » align= »center » alt= »Différents niveaux de conduite autonome chez Bosch » title= »Avec le « Highway pilot » de Bosch, les voitures seront autonomes sur les autoroutes d’ici à 2020, de la voie d’accès à la voie de sortie. Dans la décennie qui suit, les véhicules seront entièrement autonomes, capable de gérer toutes les situations qui se présentent. » height= »469″ width= »650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/08/Automated-driving-levels-at-Bosch.jpg[/image_frame]

A Bosch, le travail sur la conduite autonome s’étend déjà au-delà du nouveau centre de recherche de l’entreprise à Renningen. Depuis plusieurs années, des spécialistes dans la ville allemande de Abstatt ainsi qu’à Palo Alto, en Californie, ont mis au point les premières fonctions de conduite autonome telles que le « Highway pilot ». À cet égard, ils ont testé avec succès la conduite autonome d’un certain nombre de véhicules d’essais sur l’autoroute A81 allemande et sur l’i280 aux USA depuis le début de 2013. Les données de trafic collectées seront utilisées pour développer la fonction à l’échelle de la production en série.

Industriels, administratifs, et partenaires de recherche

Le consortium derrière l’initiative de recherche Ko-HAF est composé de constructeurs automobiles, de fournisseurs automobiles et des partenaires de recherche et administratifs. Grâce à un financement total de 36,3 millions d’euros, Ko-HAF est un projet stratégique de grande importance conçu pour faire progresser l’une des plus grandes tendances dans l’industrie automobile, la conduite autonome. Le Ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie (BMWi) soutient le projet à hauteur de 16,9 millions d’euros dans le cadre de son programme « nouvelle technologie de véhicules et de systèmes ». La fin du projet Ko-HAF est initialement prévue en novembre 2018.

Source : Bosch

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!