janvier 9

Les innovations automobiles du CES 2015 (Partie 2)

Les innovations automobiles du CES 2015 (Partie 2)

L’automobile est la star du CES 2015 qui se tient cette semaine à Las Vegas. Les constructeurs, fournisseurs et spécialistes de l’électronique dévoilent leurs dernières technologies en termes de véhicule connecté et de conduite autonome. Après le premier article dédié au CES 2015 publié cette semaine, voici plus d’actualités.

Valeo dévoile sa Smartwatch et son système de conduite automatisée

Valeo InBlue

La clé virtuelle Valeo InBlue étend les capacités de ses systèmes d’accès main libre pour intégrer les nouveaux usages et comportements liés à l’internet des objets. InBlue s’intègre au véhicule grâce une clé virtuelle stockée dans un Smartphone ou une Smartwatch. Le niveau de sécurité est analogue à celui des systèmes de paiement sur mobile.[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”Avec Valeo InBlue, le conducteur peut non seulement utiliser son véhicule sans sortir la clé de sa poche mais il peut également laisser ses clés à son domicile” height=”459″ width=”650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/01/Valeo-InBlue-with-smartwatch-functional-illustration.jpg[/image_frame]

Avec Valeo InBlue, le conducteur peut non seulement utiliser son véhicule sans sortir la clé de sa poche mais il peut également laisser ses clés à son domicile. Cela permet également l’auto partage ainsi que le parking à distance et l’accès aux données du véhicule, telles que la pression des pneus, le niveau de carburant ou la localisation du véhicule.

L’automobiliste peut aussi utiliser InBlue pour transmettre virtuellement la clé du véhicule à une autre personne, ce qui rend plus aisé le partage du véhicule avec d’autres usagers. Les véhicules pourraient être équipés de la technologie InBlue en 2016.

Cruise4U

Lors du CES 2015, Valeo dévoile également Cruise4U, un prototype de conduite automatisée, lors d’une démonstration en conditions de trafic réel. Lorsque le système est enclenché, le conducteur décide s’il préfère piloter manuellement le véhicule ou laisser Cruise4U prendre en main le véhicule, la direction, l’accélération et le freinage. La technologie du laser scanner de Valeo détecte les obstacles mobiles ou stationnaires afin d’éviter les collisions.[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”Conduite fortement automatisée sur autoroute” title=”Valeo dévoile également Cruise4U, un prototype de conduite automatisée, lors d’une démonstration en conditions de trafic réel” height=”365″ width=”650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/01/Highly-Automated-Driving-on-Highways.jpg[/image_frame]

Pour mettre au point le prototype Cruise4U, Valeo s’est associé à IAV, une entreprise d’intégration des technologies automobiles.

Le prototype Delphi de voiture autonome

Delphi a présenté au CES un prototype d’Audi SQ5 qui intègre toutes les technologies de conduite automatisée actuellement développées par le fournisseur.[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”Véhicule autonome de Delphi” title=”Delphi a présenté au CES un prototype d’Audi SQ5 qui intègre toutes les technologies de conduite automatisée actuellement développées par le fournisseur.” height=”289″ width=”650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/01/Delphis-automated-driving-vehicle.jpg[/image_frame]

Principales caractéristiques :

  • Suite complète de radar, caméras et de systèmes d’aide à la conduite
  • Conduite automatisée sur autoroute avec changement de voie
  • Conduite autonome urbaine point à point
  • Contrôleur multi-domaine : microprocesseur haut de gamme
  • V2V / V2X : la technologie de communication véhicule sans fil étend la gamme de fonctionnalités des systèmes d’aide à la conduite existant
  • Logiciel intelligent qui permet au véhicule de prendre des décisions complexes pour la conduite en conditions réelles

Portefeuille de technologies de conduite automatisée développées par Delphi :

  • Les systèmes de radar et de caméra fournissent différentes couches de protection qui contrôlent et scannent intelligemment l’environnement interne et externe du véhicule :
    • La détection 360 degrés de Delphi peut être la première étape vers la conduite automatisée, puisque ce système permet d’améliorer la sécurité et de réduire le risque d’accidents. Le système se compose de quatre radars de courte portée; deux à l’arrière du véhicule et deux à l’avant.
    • Le RACam de Delphi est un autre système clé de la conduite automatisée stratégiquement situé pour fournir des informations essentielles sur l’environnement de la voiture. RACam intègre les systèmes électroniques de radar et de caméra de Delphi en un composant compact situé derrière le pare-brise.

[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”Gestion d’un croisement par un véhicule automatisé Delphi” title=”Delphi a amélioré ses solutions de conduite automatisée grâce à un accord de développement conjoint avec Ottomatika, une spin-off de l’Université Carnegie Mellon” height=”509″ width=”650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/01/Delphi-management-of-a-4-way-stop1.jpg[/image_frame]

  • Le contrôleur multi-domaine de Delphi rassemble de multiples sous-systèmes électroniques, ou domaines, au sein du véhicule dans un centre de contrôle unique. La puissance élevée de calcul du contrôleur multi-domaine permet aux véhicules automatisés de traiter rapidement les énormes quantités de données complexes nécessaires pour faire fonctionner le système de conduite automatisée.
  • Delphi a amélioré ses solutions de conduite automatisée grâce à un accord de développement conjoint avec Ottomatika, une spin-off de l’Université Carnegie Mellon. Le logiciel de conduite automatisée d’Ottomatika a été intégré avec les technologies de sécurité active de Delphi. Le résultat est un système capable de prendre des décisions “humaines” pour piloter un véhicule automatisé à travers différents scénarios de conduite urbaine ou sur autoroute.
  • La technologie V2V/V2X de Delphi permettra aux voitures de communiquer entre elles ainsi qu’avec les infrastructures nécessaires pour fournir aux conducteurs des informations de trafic par exemple. Ce progrès va encore améliorer la fonction de conduite automatisée actuelle et future.

Audi au CES 2015

Audi fait avancer la mise en réseau de ses modèles à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de la voiture. Au CES, Audi présente un large éventail d’innovations dans les domaines de la technologie de commande et d’affichage, l’infodivertissement, la connectivité, la technologie d’éclairage, dans les systèmes d’assistance au conducteur et dans le domaine de la conduite automatisée.

De nouvelles solutions matérielles et logicielles offrent plus de confort d’utilisation. La nouvelle Audi TT et la nouvelle Audi Q7 mettront en avant la commande vocale pour piloter le système de navigation entre autres. La nouvelle interface multimédia tactile (MMI pour Multi Media Interface) du Q7 permettra au conducteur de faire défiler les menus et de zoomer comme sur un Smartphone. Chaque entrée déclenchera un retour haptique.[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”MMI tactile du Q7″ title=”La nouvelle interface multimédia tactile (MMI pour Multi Media Interface) du Q7 permettra au conducteur de faire défiler les menus et de zoomer comme sur un Smartphone”]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/01/Q7-MMI-touch.jpg[/image_frame]

Audi Connect, un portefeuille d’applications connectées, offre également de nouvelles solutions. Dans la nouvelle Audi Q7, le conducteur peut utiliser un Smartphone pour se connecter à l’environnement logiciel d’Apple Car Play et d’Android Auto. Le système fournit également au conducteur un accès aux plateformes musicales de Napster et Aupeo! et aux mises à jour en ligne des cartes de navigation. Un tableau de bord virtuel montre toutes les informations de conduite sur l’Audi TT (standard) et sur l’Audi Q7 (en option). Cette combinaison d’instruments de bord numériques propose des graphismes et des animations 3D ainsi que des possibilités de personnalisation. Le tableau de bord virtuel Audi est opéré par le processeur graphique T30 développé par NVIDIA.

Systèmes d’aide à la conduite sont un autre domaine où Audi ouvre un nouveau chapitre sur la nouvelle Audi Q7. Des solutions telles que l’assistance prédictive de réduction de la consommation de carburant et le régulateur de vitesse adaptatif qui inclue la gestion de congestion montrent la voie vers la technologie de conduite autonome.

Pour marquer le CES 2015, une Audi A7 autonome s’est rendue Stanford dans la Silicon Valley au salon de Las Vegas sans intervention humaine. Le contrôleur d’aide à la conduite ZFAS téléchargera les données recueillies pendant le voyage sur le Cloud, où elles seront traitées, puis retransmises à la voiture, ce qui permettra au véhicule d’élargir de façon permanente sa base de données et d’en faire un véhicule intelligent et adaptatif.

La solution de suivi intelligent du comportement du conducteur Teletrac

Teletrac a été annoncé comme vainqueur du Prix de l’Innovation du CES 2015 dans la catégorie sécurité routière.

Le logiciel de Teletrac, Fleet Director®, a été honoré pour son engagement pour la sécurité du conducteur et des véhicules en offrant un outil de travail qui se va au-delà du suivi GPS traditionnel. Les gestionnaires de flotte peuvent surveiller leurs conducteurs en utilisant les tableaux de bord Teletrac Security Analytics qui peuvent afficher les incidents de freinage d’urgence, les excès de vitesse, les virages rapides ou les violations du code de la route. Cet arsenal de données comportementales aide les entreprises à surveiller et mettre en œuvre des incitations en matière de sécurité routière dans la formation de leurs conducteurs.[image_frame style=”framed_shadow” align=”center” alt=”Analyse de la distance totale d’une flotte avec Teletrac” title=” Les gestionnaires de flotte peuvent surveiller leurs conducteurs en utilisant les tableaux de bord Teletrac Security Analytics qui peuvent afficher les incidents de freinage brusque, les excès de vitesse, les virages rapides, les violations du code de la route” height=”443″ width=”650″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/01/Analytics-fleet-total-distance.png[/image_frame]

Le module de sécurité de Teletrac est couplé avec des données provenant du véhicule comme les données de performance, tels que la consommation de carburant, des informations de temps d’inactivité et les données de diagnostic des véhicules. Ces informations peuvent aider à réduire la consommation de carburant et d’autres pertes, ce qui augmente la durée de vie, l’efficacité et le coût de revient d’une flotte.

“Nous sommes ravis d’être reconnus pour notre travail de promotion de la sécurité du conducteur et des véhicule”, a déclaré Michael Jarvinen, vice-président, Marketing, Teletrac. “La sécurité est un pilier dans notre offre de produits et nous sommes fiers de fournir aux entreprises de précieuses données de comportement des véhicules et des conducteurs qui les aide à prendre les meilleures décisions pour leur entreprise.”

Source : Valeo, Delphi, Audi, Teletrac

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!