avril 21

Les roulements à bille EQTF pour transmissions de NSK

Les roulements à bille EQTF pour transmissions de NSK

Les roulements à billes EQTF (pour Extra Quality Tough Ball Bearings For Transmissions) que NSK a développé pour les nouvelles transmissions compactes, légères et économes en carburant pour les voitures particulières ont déjà fait leurs preuves au Japon et sont maintenant à la conquête du marché européen. Les roulements de transmission durent plus longtemps et permettent une réduction de la taille de la transmission, malgré des exigences plus élevées.

Des transmissions légères, compactes et à faible friction sont nécessaires pour aider à réduire la consommation de carburant et les émissions de polluants des véhicules. « Et les huiles de transmission à faible viscosité sont également utilisées comme une conséquence de ces exigences », explique Michael Hackstein, Chef de projet chez NSK Deutschland GmbH à Ratingen. Cependant, ces huiles à faible viscosité provoquent une réduction de l’épaisseur du film d’huile, ce qui signifie que les surfaces des billes et les voies de roulement sont très sensibles à l’usure. Cela signifie que les exigences de durabilité et de fiabilité sont plus élevées de façon correspondante sur les roulements à billes.[image_frame style= »framed_shadow » align= »center » alt= »Roulements à billes EQTF » title= »Les roulements à billes EQTF sont développés avec des billes en acier spécial, caractérisé par une meilleure protection contre l’usure grâce à la cémentation (carbonitruration) de la surface et à l’addition de particules de nitrure de silicium au sein de l’acier »]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2015/04/EQTF-ball-bearing.jpg[/image_frame]

La tâche de NSK était donc d’améliorer la qualité et les propriétés de surface afin que la performance des roulements soit maintenue malgré un film d’huile plus fin. La surface des éléments de roulement doit être maintenue en parfait état aussi longtemps que possible afin de prévenir ou de retarder les « piqûres » (ou « pitting ») de la surface de la voie de roulement à billes. Les particules produites par ces « piqûres » peuvent laisser d’autres marques dans la voie de roulement et conduire à des dégâts supplémentaires sur la voie ou les billes.

Les roulements à billes EQTF sont développés avec des billes en acier spécial, caractérisé par une meilleure protection contre l’usure grâce à la cémentation (carbonitruration) de sa surface et à l’addition de particules de nitrure de silicium au sein de l’acier. Hackstein : « Puisque la viscosité, les températures et les vitesses de fonctionnement sont très différentes, nous ne pouvions pas seulement proposer les roulements EQTF comme une nouvelle option dans le catalogue. Nous adaptons les roulements EQTF spécifiquement à chaque application en utilisant nos méthodes de calcul améliorées conjointement avec le fabricant de transmission. »

Un roulement EQTF ne représente que la moitié de la masse d’un roulement à billes classique, est beaucoup plus compact et représente une réduction de 12% du couple de frottement grâce à la réduction de ses dimensions. De meilleurs résultats peuvent être atteints si NSK utilise un acier spécial cémenté (HTF) développé en interne. Combiné avec des bagues intérieure et extérieure ayant des surfaces améliorées par des traitements thermiques (UR, HTF), la durée de vie du roulement à billes est de dix fois supérieure à celle d’un roulement conventionnel. « Le fabricant de transmission peut choisir un roulement beaucoup plus petit ayant les mêmes performances grâce à l’allongement de la durée de vie et une meilleure stabilité du roulement », ajoute François-Xavier Caillot, Business Development Manager pour la Business Unit Automotive Europe. « La technologie EQTF est idéale pour les transmissions qui sont généralement plus compactes – par exemple, les transmissions à double embrayage. » Hackstein : « La technologie EQTF a déjà fait ses preuves en production de masse au Japon et en est à sa phase d’essais en Europe où de nombreux fabricants de transmission ont déjà commandé des échantillons pour des tests. »

Source : NSK

[titled_box title= »L’avis de Romain : »]Comme indiqué dans cette brève, les roulements à billes souffrent d’exigences toujours plus élevées en termes de charge, de lubrification, d’installation, … En outre, les paliers lisses sont de plus en plus remplacés par des roulements à billes en raison de leur résistance au roulement plus élevée. Prévoyez-vous des changements dans les futures technologies de roulements pour répondre à ces exigences ? Jusqu’à combien de roulements à billes pourraient être installés dans une boîte de vitesses manuelle de base ?[/titled_box]

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!