janvier 13

Premiers litres d’algodiesel produits et essai homologué sur véhicule

Premiers litres d’algodiesel produits et essai homologué sur véhicule

Fermentalg, société de biotechnologie industrielle spécialisée dans la production de molécules d’intérêt à partir des microalgues, a dévoilé le 7 décembre dernier un véhicule de série roulant au biocarburant à base de microalgues, sans adaptation spécifique.

Fermentalg a d’ores et déjà produit avec succès ses premiers litres de biodiesel. Le biocarburant de 3ème génération produit par Fermentalg est conforme à la norme européenne EN 14214, qui permet sa commercialisation en France, et à la norme B7 qui le rend compatible avec l’ensemble du parc automobile en circulation sans aucune restriction. Ce respect des normes a été validé par un laboratoire d’analyse des produits pétroliers accrédité Cofrac. Les premiers essais de son biodiesel ont été réalisés fin novembre 2012 avec un véhicule utilitaire de série de marque française et sous contrôle d’huissier.

Le biocarburant à base de microalgues est une 3ème génération prometteuse qui offre de hauts rendements en lipides, un impact environnemental contrôlé et l’absence de pression sur les denrées alimentaires. En effet, les microalgues cultivées avec la technologie de Fermentalg ont comme propriété de se nourrir de sous-produits de l’industrie agroalimentaire ou chimique. Produire ces biocarburants permettra donc de réduire la facture pétrolière tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. [image_frame style= »framed_shadow » align= »center » alt= »Description de la microalgue » title= »Description de la microalgue »]https://www.car-engineer.com/fr/wp-content/uploads/sites/2/2013/01/fermentalg-microalgues.jpg[/image_frame]

Fermentalg se positionne comme un leader dans la production de molécules d’intérêt à partir des microalgues et comme un pionnier en Europe dans la production d’algocarburants. Ces premiers pas couronnés de succès dans le biodiesel confirment l’énorme potentiel des microalgues pour la production de biocarburants de 3ème génération.– Pierre Calleja, fondateur et PDG de Fermentalg.

Source: Fermentalg

[titled_box title= »L’avis de Romain Nicolas : »]

Ce type de solution pourrait clairement résoudre le principal problème des biocarburants, à savoir l’utilisation de ressources normalement destinées à l’alimentation pour l’industrie automobile. Je pense qu’il reste cependant 2 questions auxquelles Fermentalg doit répondre : Est-ce que la fabrication de ce carburant peut s’adapter aux volumes et aux processus de l’industrie automobile? Et est-ce que l’utilisation de microalgue aura un impact marqué sur l’écosystème?

[/titled_box]

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!