septembre 8

La technologie de convertisseur de couple Schaeffler pour boîtes automatiques

La technologie de convertisseur de couple Schaeffler pour boîtes automatiques

La popularité des transmissions automatiques est en train d’augmenter, une tendance renforcée par la demande croissante de technologies qui permettent de réduire la consommation de carburant et les émissions, car les transmissions automatiques sont en train de rattraper leur retard en termes d’efficacité grâce à de nouveaux systèmes de convertisseur de couple.

Le convertisseur de couple iTC de Schaeffler représente une toute nouvelle génération de composants qui sont plus légers et réduisent les vibrations. L’iTC – ou “convertisseur de couple intégré” – possède un embrayage de pontage qui est intégré dans la turbine du convertisseur. Cela permet non seulement de rendre le système plus léger, mais cela libère aussi un espace pour des amortisseurs de torsion plus efficaces, tels que l’amortisseur pendulaire centrifuge développé par Schaeffler. “L’amortisseur avec un absorbeur centrifuge de type pendulaire dans le convertisseur de couple améliore considérablement l’isolation des vibrations. Cette technologie permet ainsi à l’embrayage de pontage de se fermer plus tôt, ce qui signifie que la consommation de carburant et le confort peuvent être tous les deux améliorés », explique Uwe Wagner, vice-président recherche et développement Automotive à Schaeffler. «Voilà pourquoi la plupart des convertisseurs de couple utilisés dans les transmissions automatiques intégreront un amortisseur centrifuge pendulaire à l’avenir”. Convertisseur de couple iTC

Par rapport aux convertisseurs de couple conventionnels, la conception de l’iTC nécessite moins de composants. Étant donné que toute la force axiale de la turbine est transmise par la surface de friction, ce modèle ne nécessite pas de palier axial entre la turbine et le stator. Le nombre d’éléments individuels requis pour l’application d’un couple à l’amortisseur de torsion et pour l’intégration du piston dans la turbine a également été réduit. Cela permet non seulement de rendre le système plus léger, mais aussi de rendre les amortisseurs de torsion plus efficaces en utilisant l’espace disponible.

Convertisseur de couple adapté aux moteurs turbocompressés modernes

Le mTC (convertisseur de couple multifonctionnel) est adapté pour une utilisation en combinaison avec le système Start-stop et peut compenser le délai de réponse du moteur lors d’une demande de couple, à savoir le «turbo lag». En outre, des économies de carburant pouvant aller jusqu’à cinq pour cent peuvent être obtenues avec les mTC grâce aux fonctions de déconnexion de ralenti en option et de pontage rapide du convertisseur. Le mTC permet d’éliminer les pertes lors des phases de ralenti moteur puisque la transmission peut être découplée du moteur. Grâce au découplage du moteur, ce dernier atteint une vitesse de démarrage plus élevée au moment où le convertisseur de couple s’active.

Présence globale de Schaeffler

La marque LuK du groupe Schaeffler a commencé à développer des convertisseurs de couple à Bühl en 1990. Schaeffler a renforcé sa position sur le marché aux Etats-Unis avec son propre développement de convertisseur de couple et avec son usine de Wooster (Ohio) en 1998. Aujourd’hui, ce lieu joue le rôle de centre de compétence pour le réseau mondial de développement de Schaeffler.

En Avril 2014, la production de convertisseur de couple a également commencé à l’usine Schaeffler de Taicang (Chine), où le millionième convertisseur est récemment sorti de la ligne de production. Aucun autre projet de convertisseur de couple dans le monde a été développé si rapidement dans un si court laps de temps.Usine Schaeffler de Taicang

Source : Schaeffler

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!