août 7

Un nouveau design MANN-FILTER pour améliorer les changements de filtre à huile

Un nouveau design MANN-FILTER pour améliorer les changements de filtre à huile

[image_frame style= »framed_shadow » align= »right » alt= »Module de filtre à huile » title= »Module de filtre à huile » height= »288″ width= »204″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2013/08/Opening-instruction-of-oil-filter-module.jpg[/image_frame]
En mars, le spécialiste de la filtration MANN+HUMMEL a lancé un nouveau filtre à huile sur le marché. Le MANN-FILTER « HU 1291 z » pour les véhicules commerciaux facilite le démontage en atelier et propose un packaging réduit en raison de son média de filtration amélioré. La société a obtenu des brevets dans plusieurs pays pour l’élément filtrant, qui dispose d’une connexion à baïonnette et d’une double étanchéité concentrique.

La conception fonctionnelle de l’élément filtrant et du couvercle du boîtier permet une meilleure manipulation du filtre. Quand le mécanicien dévisse le couvercle pour le retrait du filtre, les pattes de fixation de la plaque d’extrémité du filtre s’engagent fermement dans leurs équivalents dans le couvercle. Lors de l’ouverture, cette liaison à baïonnette assure que la totalité de l’élément filtrant est libéré et sorti de la douille dans le couvercle, sans efforts habituellement nécessaires.

 

Un démontage pensé pour un temps de maintenance optimisé 

Une action uniquement manuelle est également suffisante pour ouvrir le canal d’écoulement de l’huile vers le carter d’huile, qui était auparavant obturé par un joint à double face. Un anneau doublement concentrique à base de silicone souple est monté sur la partie inférieure de l’élément et sépare le lubrifiant filtré du côté « non-filtré ». Lors de l’ouverture, une pause d’environ 60 secondes est suffisante pour permettre à l’élément filtrant et le boîtier de se vider de son huile. Une fois que toute l’huile s’est écoulée dans le carter, l’élément filtrant attaché au couvercle est retiré du boîtier pratiquement propre. « Le nouveau filtre à huile de MANN-FILTER fonctionne selon le principe « ouvrez-retirez ». Cela rend le changement du filtre à huile dans l’atelier beaucoup plus facile », explique Jörg Schömmel, Product Manager filtres à huile MANN-FILTER. [image_frame style= »framed_shadow » align= »left » alt= »Connexion à baïonnette du filtre MANN-FILTER HU 1291z » title= »Connexion à baïonnette du filtre MANN-FILTER HU 1291z » height= »195″ width= »270″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2013/08/Bayonet-connection-of-filter-element.jpg[/image_frame][image_frame style= »framed_shadow » alt= »Joint doublement concentrique du filtre à huile MANN-FILTER HU 1291z » title= »Joint doublement concentrique du filtre à huile MANN-FILTER HU 1291z » height= »195″ width= »270″]https://www.car-engineer.com/wp-content/uploads/2013/08/Silicone-sealing-for-oil-drainback.jpg[/image_frame]

Innovations protégées par brevets

L’équipementier automobile s’est vu accordé un brevet pour le nouveau concept présenté ci-dessus. L’office Allemand des brevets cite MANN+HUMMEL parmi les demandeurs de brevets nationaux les plus actifs. La société, dont le siège est dans la ville de Ludwigsburg, détient 3000 brevets dans le monde entier. En Allemagne, le spécialiste international de la filtration a enregistré 114 brevets l’année dernière.

Efficacité et compacité revendiquées par MANN+HUMMEL

Un autre avantage réside dans la capacité de rétention de poussière élevée de l’élément de filtration de 100 g, en lien avec une faible résistance à l’écoulement de l’huile. En raison de la grande efficacité du média filtrant, il a été possible d’obtenir une surface de filtration optimisée et de respecter les intervalles d’entretien prolongés du fabricant de véhicules commerciaux. « Parce que nous étions en mesure d’optimiser considérablement la surface du filtre, nous avons réduit l’encombrement de façon importante », ajoute l’expert. Un avantage supplémentaire du « HU 1291 z » est sa fabrication sans métal. L’élément filtrant est équipé d’un tube central en matière plastique, pouvant être incinéré de façon plus écologique.

Source : MANN+HUMMEL

[titled_box title= »L’avis de Romain : »]

L’après-vente et la maintenabilité sont souvent négligés lors de la conception d’une pièce ou d’un système. En tant qu’ingénieurs, nous regardons souvent l’efficacité, les fonctionnalités et le coût au moment de choisir une solution. Comment pensez-vous que les ingénieurs placent le critère de maintenabilité parmi les autres critères ? Pensez-vous que les améliorations de maintenabilité sont effectuées après le développement du composant/système ou pendant celui-ci ?[/titled_box]

Loved this? Spread the word


About the Author

Romain Nicolas

Related posts

Concept Vision Michelin : Le pneumatique du futur

​Read More

La technologie de désactivation des cylindres moteur d’Eaton

​Read More

Hyundai Motor va adopter le réfrigérant R1234yf dans tous ses modèles

​Read More

Une batterie pour une autonomie de véhicule électrique de 1000 km

​Read More
Leave a Repl​​​​​y

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our newsletter now!